La loi du 22 juillet 1966 offre le choix entre deux types de gestion :

Le choix entre les deux est entièrement libre et on peut changer en cours de vie sociale par une décision extraordinaire de l’assemblée générale qui supposera une modification des statuts.

Il existe deux formules :

  • une où le président du conseil d’administration cumule tous les pouvoirs (dirige l’entreprise et la représente)
  • une plus moderne datant de la loi du 15/05/2001 où le président du conseil d’administration se contente de présider le CA. Le directeur général dirige.

Dans les deux cas, il peut être aider dans ses fonctions par des directeurs généraux délégués.

Laisser un commentaire